Actualités - Image d'intro

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle?
Comment les grandes entreprises utilisent-elles actuellement l’intelligence artificielle?
Tirer profit de l’intelligence artificielle : les PME manufacturières sont-elles prêtes?
Par où commencer?

L’intelligence artificielle connaît de nos jours un engouement, non seulement de la part des chercheurs, des scientifiques, des mathématiciens et des institutions, mais aussi des grandes entreprises comme Google, Facebook, Netflix, et Amazon.

L’intelligence artificielle fait partie des technologies sur lesquelles s’appuie l’industrie 4.0, tout comme l’Internet des objets et les mégadonnées. Elle constitue un facteur essentiel pour réussir la transformation numérique de la PME manufacturière.

Pourquoi l’intelligence artificielle suscite-t-elle autant d’enthousiasme, alors que les PME manufacturières hésitent encore à en tirer profit?

 

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle?

Même si le concept d’intelligence artificielle demeure évolutif et difficile à résumer en quelques mots, nous allons tenter de le démystifier à travers certaines définitions et des exemples concrets élaborés par des chercheurs et des analystes travaillant dans les différents domaines de l’intelligence artificielle.

Selon la revue scientifique International Journal of Software Science and Computational Intelligence (IJSSCI), « l’intelligence est la capacité d’acquérir et d’utiliser des connaissances et des compétences ou de tirer des conclusions dans le cadre de résolution de problèmes. […] Le développement des ordinateurs, des robots, des logiciels et des systèmes autonomes indique bien que l’intelligence peut être intégrée aux machines et aux systèmes développés par les humains1. »

Le cabinet de consultation PwC définit l’intelligence artificielle comme étant « un terme collectif pour désigner les systèmes informatiques capables de détecter leur environnement, de réfléchir, d’apprendre et d’agir en fonction de ce qu’ils ressentent et de leurs objectifs2. »

Selon la firme de recherche et d’analyse Gartner.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., l’intelligence artificielle se rapporte aux « technologies et applications telles que les véhicules autonomes, la reconnaissance automatique de la parole et la génération et la détection de nouveaux concepts et abstractions (utiles pour détecter de nouveaux risques potentiels et aider les humains à comprendre rapidement une grande quantité d’information en constante évolution). »

L’intelligence artificielle permet ainsi d’améliorer les capacités humaines, d’automatiser les tâches manuelles, de résoudre des problèmes, de prendre de meilleures décisions tout en s’appuyant sur des technologies émergentes comprenant les véhicules autonomes, les assistants numériques ou le forage des données.

Les technologies et les applications en intelligence artificielle sont donc en mesure :

  • d’apprendre continuellement et automatiquement grâce aux données;
  • de reconnaître des données structurées ou non structurées, des images, des vidéos, des textes, des sons et des voix;
  • de réagir de façon autonome en fonction des données.

Comment les grandes entreprises utilisent-elles actuellement l’intelligence artificielle?

Une récente étude.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., publiée en 2017 par la firme TATA Consultancy Services (TCS), a exploré comment les grandes entreprises se servent des technologies et des applications en intelligence artificielle. Les faits saillants révélés par cette étude sont nombreux, mais on retient principalement que :

  • les grandes organisations considèrent que l’intelligence artificielle s’avère nécessaire et essentielle dans leur stratégie de transformation numérique;
  • les entreprises nord-américaines et européennes demeurent les plus enclines à investir dans les technologies en intelligence artificielle;
  • d’ici 2020, les grandes entreprises envisagent l’utilisation de l’intelligence artificielle à travers tous les processus d’affaires, notamment en marketing et en service à la clientèle;
  • l’intelligence artificielle a permis à ces entreprises d’améliorer leur productivité et de réaliser des tâches impossibles à accomplir auparavant, comme anticiper les achats futurs de leur clientèle;
  • en plus d’automatiser des tâches manuelles, la technologie est considérée comme créatrice d’emplois;
  • quatre facteurs sont jugés importants pour tirer profit de l’intelligence artificielle :
    • la cybersécurité;
    • la création de nouveaux systèmes capables d’apprendre continuellement;
    • la mise au point de systèmes capables de prendre des décisions;
    • la confiance en l’intelligence artificielle pour juger une situation et prendre une décision.
  • les entreprises qui ont amélioré leur productivité et réduit leurs coûts sont notamment celles :
    • qui utilisent l’intelligence artificielle à travers tous leurs services;
    • qui ont pris en compte les préoccupations liées au à l’acquisition des compétences et à la perte d’emplois.

Tirer profit de l’intelligence artificielle : les PME manufacturières sont-elles prêtes?

De nombreuses occasions pour les PME manufacturières émergent avec l’utilisation des technologies et des applications en intelligence artificielle. En intégrant des systèmes capables d’apprendre, de reconnaître et de réagir, les PME manufacturières détiendront un avantage concurrentiel :

  • en réduisant les coûts grâce à l’amélioration des opérations;
  • en optimisant la différenciation de leurs produits avec de nouvelles fonctionnalités;
  • en répondant aux besoins spécifiques d’une clientèle de niche.

Les PME manufacturières devraient considérer l’utilisation de l’intelligence artificielle comme un levier de maintien et d’amélioration de leur compétitivité. À travers toutes les fonctions de l’entreprise, l’utilisation de technologies et d’applications en intelligence artificielle permettra, par exemple de :

  • détecter les brèches de sécurité;
  • automatiser les réponses aux questions pour le service à la clientèle;
  • résoudre des problèmes complexes liés au service à la clientèle;
  • qualifier les clients potentiels;
  • anticiper les achats futurs des clients;
  • surveiller les commentaires sur les réseaux sociaux;
  • surveiller la production et résoudre les problèmes;
  • mettre au point des produits intelligents;
  • repérer et corriger des problèmes sur la chaîne de production;
  • automatiser les chaînes de montage;
  • réduire le taux de roulement des employés;
  • repérer les goulots d’étranglement.

Par où commencer?

Implanter des technologies et des applications en intelligence artificielle nécessite, de la part de la PME, de se doter d’un plan numérique après avoir mené un diagnostic des processus d’affaires pour évaluer les enjeux opérationnels et les nouveaux systèmes à intégrer pour atteindre ses objectifs d’affaires.

Une approche par étapes est toujours recommandée afin de s’assurer de répondre à tous les enjeux et à tous les risques associés à l’implantation de nouvelles technologies.

Pour vous aider à amorcer cette transformation numérique, le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation met à votre disposition une panoplie d’outils :

Communiquez avec votre conseiller régional dès aujourd’hui!

 

source:

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/ameliorer/formation-et-perfectionnement/page/guides-et-outils-23208/?no_cache=1&tx_igaffichagepages_pi1[mode]=single&tx_igaffichagepages_pi1[backPid]=31&cHash=ea208f1d8500322655f352ad7fa83239&tx_igaffichagepages_pi1[parentPid]=20426

 
Retour à la liste des nouvelles