Actualités - Image d'intro

Au Danemark, l'impression 3D n'est certainement pas inédite. Le pays a récemment accueilli un bâtiment qui est totalement construit avec des composantes imprimées en 3D. Cependant, l'Institut technologique danois estime qu'il y a beaucoup plus de potentiel pour la diffusion de l'impression 3D au Danemark, en particulier pour les petites et moyennes entreprises (PME). Une enquête réalisée l'année dernière a montré que seulement 4 % des PME danoises utilisent l'impression 3D.

Selon un article paru sur la plateforme 3D Print.com.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., le projet AM-LINE comprend des initiatives telles que des laboratoires ouverts aux entreprises, des ateliers et le financement de recherches avec des entreprises qui utilisent déjà l'impression 3D. L'objectif est d'inspirer d'autres entreprises à commencer à explorer la technologie comme le font certaines grandes compagnies. Même les plus petites entreprises peuvent bénéficier de l'impression 3D, a déclaré Jeppe Skinnerup Byskov, de l'Institut technologique danois. Selon lui, la technologie permet une plus grande liberté de conception, un temps de production plus court et la production de composantes plus légères.

Le Danemark favorisera l'utilisation de l'impression 3D par ses entreprises

Au Danemark, l'impression 3D n'est certainement pas inédite. Le pays a récemment accueilli un bâtiment qui est totalement construit avec des composantes imprimées en 3D. Cependant, l'Institut technologique danois estime qu'il y a beaucoup plus de potentiel pour la diffusion de l'impression 3D au Danemark, en particulier pour les petites et moyennes entreprises (PME). Une enquête réalisée l'année dernière a montré que seulement 4 % des PME danoises utilisent l'impression 3D.

Selon un article paru sur la plateforme 3D Print.com.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., le projet AM-LINE comprend des initiatives telles que des laboratoires ouverts aux entreprises, des ateliers et le financement de recherches avec des entreprises qui utilisent déjà l'impression 3D. L'objectif est d'inspirer d'autres entreprises à commencer à explorer la technologie comme le font certaines grandes compagnies. Même les plus petites entreprises peuvent bénéficier de l'impression 3D, a déclaré Jeppe Skinnerup Byskov, de l'Institut technologique danois. Selon lui, la technologie permet une plus grande liberté de conception, un temps de production plus court et la production de composantes plus légères.

Un nouveau centre technologique ouvrira ses portes au printemps 2018, et les entreprises seront invitées à profiter d'une multitude d'équipements, dont :

  • quatre imprimantes 3D métalliques;
  • plusieurs imprimantes 3D en plastique de différentes technologie;
  • des installations de finition pour le traitement thermique et de surface;
  • de l'équipement d'assurance qualité.

Le centre technologique proposera également des formations et des conseils pour investir dans l'impression 3D. Selon M. Byskov, le centre offrira un large éventail de cours, à partir d'ateliers jusqu'à des cours axés sur le progrès commercial à long terme. Les entreprises qui sont plus avancées dans l'utilisation de l'impression 3D pourront être guidées pour l'achat de leurs propres imprimantes 3D ou l'embauche de sous-traitants pour augmenter leur production.

La construction du centre technologique AM-LINE est en cours dans les installations d'impression 3D existantes de l'Institut technologique danois, qui utilise la technologie depuis l'année 1989. Le projet AM-LINE dispose d'un budget de 88 millions de krones (18 millions de dollars canadiens), et l'État danois a consenti un investissement de 35 millions de krones (7 millions de dollars canadiens) provenant d'un fonds d'innovation.

Pour plus d'information, consultez l'article suivant : AM-LINE Project Aims to Encourage Wider Adoption of 3D Printing Among Danish Businesses.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.

source:

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/vecteurs/vecteurs-actualites/vecteurs-actualites-details/?no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=21703&tx_ttnews%5Bcat%5D=&cHash=ab08481bc1156d51f03b3ff860e649d9

 

 
Retour à la liste des nouvelles